Différents types de détecteurs pour lutter contre les incendies.

Affiché

Chaque maison a besoin d'être protégée contre la fumée, le feu et le monoxyde de carbone. Les détecteurs de fumée et détecteurs de monoxyde de carbone sont la meilleure façon d'assurer cette protection. Lorsqu'ils sont correctement installés et entretenus, les deux appareils sauront alerter l'ensemble du ménage très rapidement en cas d'incendie pour que les mesures d'urgence soient mises en place. 

Différents types d'alarmes.

La fumée, le feu et le monoxyde de carbone exigent chacun un type spécifique de détecteurs, mais en ce qui concerne les alarmes (qui n'est rien d'autre que le son émis pour avertir les occupants), elles peuvent être centralisées. Il existe un grand nombre de détecteurs sur le marché, les plus populaires en ce moment sont les suivants :

Toutes les maisons doivent être équipées des quatre types de protection, mais très peu le sont en réalité. Pour éviter d'avoir des appareils partout dans la maison, il est possible d'acheter des détecteurs multifonctionnels. En effet, les détecteurs listés plus haut ne viennent pas toujours de manière individuelle, il arrive qu'un seul détecteur soit capable de réaliser plusieurs fonctions.

Problèmes au niveau de la communication.

Il arrive souvent que des incendies se soient déclarés, mais que les occupants n'aient pas entendu le son de l'alarme Sisco Sécurité Inc. Cela s'explique souvent par le fait qu'une fois l'installation complétée, les propriétaires sont allés modifier les réglages ou tout simplement par le fait que l'alarme n'était pas assez forte. C'est donc pour cette raison que l'installation n'est plus optionnelle et que des séries de simulations sont souvent réalisées de manière aléatoire dans la plupart des villes. Elles ont pour but de s'assurer qu'en cas d'incendie, tout le monde entendra l'alarme et sera au courant des procédures à suivre dans ce genre de situations.


Partager